Comment remplir ma pharmacie de vacances ?

Si emporter de la crème solaire est un réflexe lorsque l'on part en vacances, il n'en va pas de même pour les sparadraps et autres antidiarrhéiques. Pourtant, une trousse de pharmacie soigneusement garnie est indispensable…

PUB

Quel que soit votre lieu de vacances, glissez dans votre valise :

PUB
PUB
  • avec votre crème solaire (indice élevé), un lait hydratant ainsi qu'un gel apaisant pour les coups de soleil ou les petites brûlures ;
  • quelques sparadraps et autres compresses stériles, bien utiles pour protéger le genou du petit qui s'est blessé en jouant sur les rochers ;
  • un anti-inflammatoire pour soulager les foulures et autres entorses ;
  • un antiseptique local ;
  • du paracétamol, pour faire baisser la fièvre, soulager la douleur ou encore apaiser des courbatures ;
  • un médicament contre le mal des transports (trajets en voiture ou en avion, excursions en bateau) ;
  • un antihistaminique, pour éviter les allergies dues à l'oreiller en plumes ou aux piqûres de moustiques ;
  • un collyre (conditionnement monodose) ;
  • des comprimés contre la diarrhée (antidiarrhéique), mais aussi des médicaments contre la constipation ;
  • quelques crèmes, bombes et autres lotions anti-moustiques ;
  • si vous souffrez d'une maladie chronique (asthme, diabète, hypertension, etc.), veillez à emporter une réserve suffisante de vos médicaments. Vous aurez en effet peut-être certaines difficultés à vous les procurer sur place ;
  • même chose en ce qui concerne votre pilule contraceptive ;
  • des préservatifs ;
  • pour les bébés et les enfants, veillez à emporter le même genre de pharmacie, mais adaptée à leur âge. Ajouter un sirop contre la toux, du sérum physiologique et des gouttes pour le nez.

Et pour les destinations plus exotiques, pensez à ajouter :

  • des comprimés pour stériliser l'eau, surtout si vous n'êtes pas sûr de trouver de l'eau en bouteille. Pour éviter la turista, il faut boire de l'eau en bouteille, et la faire décapsuler devant vos yeux. Evitez absolument l'eau du robinet, les glaçons, les crèmes glacées, les aliments crus, les toilettes sales, les restaurants infestés de mouches. Epluchez vos fruits et mangez les viandes et les légumes bien cuits ;
  • des solutées de réhydratation, en cas de diarrhée sévère ;
  • si nécessaire, des antipaludéens. Renseignez-vous auprès de votre médecin.

Important : transportez et conservez cette pharmacie de vacances au frais, dans un récipient hermétique. Pas question de les laisser traîner en plein soleil !

Avant le départ

De manière générale, il est conseillé, avant votre départ, de :

  • consulter votre médecin traitant, qui vous donnera des conseils plus personnalisés quant à votre pharmacie de vacances. En outre, il pourra vous dire si la destination de votre choix est conciliable avec votre état de santé ;
  • vérifier vos vaccinations : celles-ci doivent être à jour. Voyez par ailleurs quels sont les vaccins recommandés ou obligatoires dans certains pays (fièvre jaune, typhoïde, hépatite A, hépatite B, etc.). Pour en savoir plus, consultez notre rubrique voyage ;
  • prendre vos dispositions par rapport à votre mutuelle et à une éventuelle assurance voyage. Et pensez à la carte européenne d'Assurance maladie.

En suivant ces quelques conseils simples, vous serez entièrement prêts pour faire face aux petits bobos et autres imprévus. Bonnes vacances !

Publié le 02 Juillet 2003 | Mis à jour le 20 Juin 2016
Auteur(s) : Catherine Rasse, journaliste santé
Source : " Checkliste vacances ", suppléments aux magazines Pharmagazines et Equiform (été 2003) www.
Voir + de sources
multipharma.be