Comment parler de la pilule à sa fille ?
Sommaire

En pratique

Lui parler du médecin : la pilule est un médicament et il est indispensable de voir un médecin. Il existe des contre-indications et des effets indésirables. La pilule, ça ne se prend pas sur un coup de tête. Lui dire par exemple : "Quand tu penseras à prendre la pilule, je voudrais que tu te prennes en charge. Je te donne de l'argent, une allocation spéciale pour régler une consultation, sans que tu aies besoin de m'en parler. Je te donne aussi le nom d'un gynéco ou du planning familial, mais tu peux aller ailleurs si tu préfères. Si tu souhaites que je t'accompagne, je veux bien, mais je resterai dans la salle d'attente et je ne te demanderai pas de compte-rendu. Une consultation gynéco, c'est très personnel et intime, même vis-à-vis de sa mère !"

Les infos techniques

Rappelez-lui certains points importants :

  • « je te rappelle que la pilule ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissibles. Le préservatif est donc indispensable ;
  • le jour où tu vas chez le gynéco pour lui parler contraception, s'il te prescrit la pilule, pense à lui demander ce qu'il faut faire en cas d'oubli ;
  • demande-lui aussi si la pilule est ce qu'il y a de mieux dans ton cas. En effet, il existe d'autres méthodes de contraception et chaque jeune fille doit choisir celle qui lui convient le mieux. »
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :