Comment parler de la pilule à sa fille ?

Le moment idéal, c'est assez tôt, et sans doute au plus tard quand ses premières règles apparaissent. Il est préférable d'en parler lorsqu'elle n'envisage pas encore de vie sexuelle. En effet, le dialogue est alors plus facile, puisqu'il y a beaucoup moins d'implications émotionnelles, d'intimité des sentiments en jeu.
PUB

Et si c'est elle qui en parle ?

N'essayez pas forcément de savoir si elle a l'intention de faire l'amour tout de suite ou plus tard, ou encore qui est celui avec qui elle veut le faire… Si elle vous en parle d'elle-même, soyez prête à écouter sans porter de jugement sur son choix. Si elle ne vous en parle pas, ne vous vexez pas : c'est SA vie intime et elle vous en parlera peut-être plus tard si elle est en confiance avec vous.C'est parfois dur de se dire que son « bébé » devient grande mais, en devenant adulte elle mérite le respect.Pensez aussi que, si elle vous demande de prendre la pilule, ce n'est pas forcément parce qu'elle compte faire l'amour ! Cela peut être pour elle une sorte de rite de passage.

PUB
PUB

Comment ?

En la responsabilisant. Lui dire, par exemple : "je ne te parle pas de la pilule parce que je pense que tu es immature et incapable d'avoir un enfant. Mais l'amour que tu auras pour lui passe par son bien-être et tu sais déjà qu'un enfant a besoin d'un couple de parents qui s'aiment et qui peuvent assumer son éducation."

Publié le 27 Septembre 2002
Auteur(s) : Dr Catherine Solano