Comment choisir une mutuelle santé pour étudiant selon les garanties et tarifs ?

En devenant étudiant, il est essentiel de prendre soin de sa santé.
© Autre
Sommaire

En devenant étudiant, il est essentiel de prendre soin de sa santé. Et cela passe par le choix d’une mutuelle santé pour étudiant avec des garanties adaptées à vos besoins et des tarifs attractifs. Mais comment choisir sa mutuelle santé étudiant ?

Selon l'Observatoire national de la vie étudiante (OVE), 30% des étudiants affirment avoir déjà renoncé au moins une fois à des soins. Dans 44,5 % des cas, ils évoquent des raisons financières. Ils ont renoncé principalement à des soins dentaires, des consultations chez un spécialiste et à l’achat d’une paire de lunettes.

Cependant, toujours selon cette étude de 2018, les étudiants sont globalement couverts en matière de complémentaire santé : 86 % bénéficient d’une complémentaire santé, 7 % n’en ont pas... et 7 % ne savent pas s’ils en possèdent une.

Si une mutuelle étudiante n’est pas obligatoire, elle reste fortement recommandée.

Pourquoi prendre une mutuelle santé quand on est étudiant ?

LA CPAM, Caisse primaire d’assurance maladie prend en charge une partie des frais de consultation (généralistes, spécialistes conventionnés, etc.), d’hospitalisation, d’examens médicaux et des médicaments. Mais bien souvent, il vous reste une partie des frais à votre charge. En souscrivant à une mutuelle santé, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge de tout ou partie des soins et dépenses de santé, en fonction de la formule à laquelle vous allez souscrire.

Quand on est étudiant, chacun sait que le budget est serré et que chaque euro compte. Il faut alors trouver le meilleur compromis entre le prix de la mutuelle et le niveau de remboursement choisi. Sans mutuelle, la facture peut vite grimper. En matière de soins, mieux vaut anticiper et prévenir le risque que de se retrouver dans l’impossibilité de bénéficier de soins faute de ressources suffisantes.

En souscrivant à une mutuelle santé, vous allez avoir accès à un réseau de professionnels de santé partenaires avec qui les prix ont été négociés et qui ne demandent pas l’avance des frais. C’est aussi bénéficier de la télétransmission à la Sécurité sociale qui va réduire le temps de traitement de chaque dossier. De quoi gérer plus sereinement votre santé.

Bon à savoir : certaines complémentaires santé proposent aux étudiants de rester sur la mutuelle de leurs parents s’ils sont encore à leur charge, notamment. Les conditions varient selon chaque mutuelle. Renseignez-vous !

Mutuelle santé étudiant : quelles garanties possibles ?

Pour chacun des soins, services ou dépenses médicales suivants communément proposés par les complémentaires Santé, interrogez-vous sur votre niveau de besoin :

  • honoraires médicaux : consultations généralistes, spécialistes, visites, actes médicaux, radiologie ;
  • honoraires paramédicaux : kiné, infirmiers ;
  • analyses et examens de laboratoire ;
  • remboursement des médicaments (dont la contraception) ;
  • prévention et dépistage ;
  • téléconsultation ;
  • consultation chez des praticiens non remboursés par la Sécurité sociale : ostéopathe, chiropracteur, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue, étiopathe, acupuncteur, pédicure, etc ;
  • matériel médical (prothèses hors dentaire) ;
  • équipement auditif ;
  • hospitalisation (chambre individuelle, forfait journalier, etc.) ;
  • optique (forfait lunette et/ou lentilles, opération) ;
  • soins dentaires ;
  • orthodontie, etc.

Cela va vous permettre d’orienter votre choix de contrat en fonction de ce que vous estimez avoir besoin. Vous portez des lunettes ou un appareil auditif ? Un médecin a évoqué avec vous une opération à prévoir ? Veillez à ce que ces points soient couverts par votre mutuelle santé étudiant. À l’inverse, si vous avez une vue parfaite, prenez la formule avec le niveau le plus bas de garantie pour la vue.

Mutuelle santé : les offres spécifiques pour les étudiants

Certaines mutuelles ont développé des offres spécifiques aux jeunes, étudiants ou apprentis. 

Si vous intégrez un programme d’études Erasmus pour un ou plusieurs semestres durant votre vie étudiante ou si vous réalisez un stage à l’étranger, il peut être utile de se pencher sur une formule étudiante intégrant la prise en charge de frais médicaux à l’étranger. Hospitalisation, consultation médicale sur place, remboursement des soins, voire même rapatriement en cas d’accident… Demandez à chaque mutuelle ses différents niveaux de couverture à l’étranger.

Astuce : avant tout départ pour vos études dans un pays de l’Union européenne, pensez à demander votre Carte européenne d’assurance maladie (CEAM) auprès de votre Caisse primaire d’assurance maladie.

Bon à savoir : toutes les mutuelles étudiantes couvrent les accidents du travail qui se déroulent dans le cadre d’un stage conventionné en entreprise ou durant vos cours (en amphi, à la fac, en atelier, en école privée, etc.).

Zoom sur la Complémentaire santé solidaire  

Vos ressources ne vous permettent pas d’envisager de souscrire à une mutuelle santé ? Vous pourriez peut-être répondre aux critères d’éligibilité de la Complémentaire santé solidaire. Pour le savoir, remplissez le formulaire en ligne depuis votre espace personnel de la CPAM.

Votre dossier sera étudié dans les deux mois suivants la réception de votre dossier complet. Trois cas possibles :

  • Votre demande est refusée et vous ne pouvez pas alors bénéficier de la Complémentaire santé solidaire. Certaines régions ou villes proposent des aides aux étudiants. Renseignez-vous !
  • Vous recevez une notification favorable à l’obtention de la Complémentaire santé solidaire sans participation financière. Vos droits à cette complémentaire seront ouverts au 1er jour du mois qui suit la date de la décision.
  • Vous êtes notifié de l’accord de la Complémentaire santé solidaire avec participation financière (8 euros par mois). Vous devez alors désigner l’organisme qui fera la gestion de votre Complémentaire santé (la CPAM ou un organisme complémentaire habilité à le faire). Vous devrez alors lui envoyer votre bulletin d'adhésion dûment complété ainsi que vos coordonnées bancaires. Vos droits seront ouverts au 1er jour du mois qui suit la date de réception de ces éléments.

Bon à savoir : les bourses sur critères sociaux ne sont pas comptées dans les revenus lors de votre demande de Complémentaire santé solidaire.

Quel que soit votre besoin de complémentaire Santé, faites établir différents devis pour choisir au mieux votre mutuelle étudiante. Pensez à prendre en compte les services qui facilitent votre parcours de santé : consultation à distance, appli pour suivre les remboursements, aide psychologique, etc.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :