Comment bien manger avec une prothèse dentaire ?

Le port d’un appareil dentaire permet de s’alimenter correctement. Reste à s’y habituer et à prendre confiance.
© Istock

Quand il faut recourir à une prothèse dentaire...

Pour remplacer plusieurs dents on peut recourir aux implants, mais ils sont coûteux et non remboursés par la Sécurité sociale, pris partiellement en charge seulement par quelques mutuelles.

De plus, les implants ne sont pas toujours possibles et il faut alors recourir aux prothèses dentaires. Perspective souvent mal acceptée parce que ce n’est pas un signe de jeunesse, mais aussi parce qu’on redoute de ne pas supporter l’appareil dentaire et d’avoir mal.

S’habituer à la prothèse dentaire

La perte des dents a des conséquences, pas seulement esthétiques. Elle empêche aussi de s’alimenter correctement. Les aliments avalés mal mâchés sont moins bien assimilés et comme la mastication est difficile, on a tendance à manger mou, gras et sucré.

Selon une étude de 2007, 30 % des édentés ou mal appareillés ont des problèmes de nutrition tels carences, amaigrissement…

Pour être portée tous les jours, la prothèse dentaire doit s’ajuster parfaitement.

N’hésitez pas à retourner chez votre dentiste à la moindre gêne et autant de fois qu’il le faudra pour que l’appareil soit stable et ne blesse pas les gencives.

Il faut aussi un peu de temps pour s’habituer à une prothèse.

Au début, vous aurez peut-être l’impression :

  • qu’elle est très volumineuse,
  • que votre langue est à l’étroit,
  • que vous salivez davantage,
  • que vous avez des difficultés à manger, à boire et à avaler,
  • que votre voix a chang,
  • que le goût de la nourriture est modifié.

Ne vous découragez pas, ces sensations sont passagères, mais elles peuvent durer quelques semaines.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Prothese dentaire
Source : Bien-Etre & Santé