Colposcopie : comment ça se passe?
Sommaire

Est-ce que ça fait mal ?

La colposcopie peut être inconfortable pour la patiente, du fait du recours au spéculum. L'utilisation des colorants peut s'accompagner d'un léger picotement qui ne dure pa s. Pour plus de confort, il est conseillé d'uriner avant l'examen et de se détendre, en relâchant les muscles de l'abdomen.

La biopsie consiste à prélever un bout de tissu au niveau du col de l'utérus. "Elle n'est pas douloureuse, même si elle entraîne un léger saignement", rassure Jean-Luc Mergui. Un léger picotement peut être ressenti sur le moment.

L'essentiel est de rester détendue au cours de l'examen. Ce qui n'est pas toujours évident, au vu des conditions de l'examen. "La patiente peut avoir peur d'un cancer, d'une maladie sexuellement transmissible ou de ne plus avoir d'enfant… C'est un contexte stressant", admet le Dr Mergui.

Pour rassurer, dans la mesure du possible, un temps d'échange est prévu avant l'analyse. "On lui explique la colposcopie et on la rassure en lui disant que, dans l'immense majorité des cas, rien de grave n'est détecté."

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Foire aux questions, Société Française de Colposcopie et de Pathologie Cervico-Vaginale
Les examens du col de l'utérus, Centre IÉNA Gynécologie Obstétrique
La colposcopie, Collège national des gynécologues obstétriciens