Cancer du col de l'utérus

Le cancer du col de l'utérus, c'est 2.800 nouveaux chaque année et 1.000 décès ! L'introduction dans le calendrier vaccinal du vaccin contre les papillomavirus pour les jeunes filles, ne doit pas faire oublier qu'un frottis de dépistage du cancer du col de l'utérus reste indispensable pour toutes les femmes.

Publicité

Cancer du col de l'utérus : Comprendre

Le cancer du col de l'utérus est une tumeur maligne qui se développe à partir des cellules du col de l'utérus, qui constitue l'entrée de l'utérus, située dans le vagin. Le col est formé d'une charpente faite d'un tissu conjonctif ou tissu de soutien, elle-même recouverte d'un épithélium.

Chacun de ces tissus peut dégénérer. Les tumeurs sarcomateuses proviennent du tissu conjonctif (moins de 1 cas pour 1 000) ; l'épithélium de la partie interne du col donne lieu à des cancers glandulaires (moins de 1 cas sur 20) ; les lésions les plus fréquentes (95 % des cas) naissent de l'épithélium situé à la partie externe du col.

Le cancer du col de l'utérus est une localisation cancéreuse fréquente chez la femme. Rare avant l'âge de 30 ans, son incidence maximale se situe entre 50 et 70 ans.

On constate heureusement que, grâce au dépistage par le frottis, le cancer du col de l'utérus est en nette diminution dans les pays développés et que la mortalité a baissé de plus de 60 % au cours des 30 dernières années.

Cancer du col de l'utérus : Causes

  • infection virale : des virus sexuellement transmissibles, comme les papillomavirus humain ou l'herpès favorisent l'apparition d'un cancer du col.
  • tabagisme
  • précocité des rapports sexuels
  • partenaires multiples

Guide: 

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 28 Janvier 2002 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 25 Février 2011 : 14h17
Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du dr andré h. dandavino - copyright rogers média, 2001 ; Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), n°31-32/2007.
PUB
PUB