Chute de cheveux chez l'homme : consultez sans attendre !

La calvitie, ou calopécie androgénique, se caractérise principalement par une perte de cheveux sur les zones fronto-temporales et vertex (sommet du crâne). Elle touche 30% des hommes après 30 ans. Les traitements existent et sont efficaces, à condition d'en bénéficier le plus tôt possible.

Sommaire

Qui sont les hommes touchés par la calvitie ?

La calvitie est fréquente. En Europe, 30% des hommes de plus de 30 ans sont concernés. Si le risque d'alopécie augmente avec l'âge, en cas d'hérédité familiale forte, les premiers signes peuvent se manifester avant même l'âge de 20 ans, en rapport avec la puberté…

A quoi est due l'alopécie androgénique ?

Elle est due à une accélération du cycle pilaire, phénomène qui conduit à un épuisement prématuré du renouvellement des cheveux. La cause est attribuée à un excès de sensibilité des récepteurs hormonaux aux androgènes (hormones sexuelles masculines).

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Le Quotidien du Médecin, spécial Hommes, 10 juin 2009.