Chocolats de Noël : attention à vos animaux !

© Istock

Ils ont beau faire les yeux doux, les chiens n’ont pas à manger de chocolat. Il contient une substance toxique pour eux. Ils en sont particulièrement victimes à Noël.

PUB

Faites un cadeau à votre chien pour Noël : ne lui offrez pas de chocolat. Cette gâterie est toxique, rappelle une équipe vétérinaire de l’Université de Liverpool (Royaume-Uni). Elle attire l’attention des propriétaires d’animaux de compagnie l’importance de les protéger en cette période de célébrations. Car le risque d’intoxication  est quatre fois plus élevé en fin d’année, d’après leur étude publiée dans Vet Record.

Il faut dire que les chocolats se multiplient au moment des fêtes. Qu’ils soient fourrés, aromatisés ou contenus dans le calendrier de l’Avent, ils sont rarement absents du domicile. Résultat : les chiens se laissent plus facilement tenter par leur gourmandise. Rien qu’au Royaume-Uni, près de 400 toutous ont fini chez le vétérinaire à cause du chocolat entre 2013 et 2017. Les vieux animaux semblent davantage touchés que les autres.

PUB
PUB

"Les propriétaires d’animaux devraient mettre leurs chocolats à l’abri des animaux", conseille le Dr Peter-John Noble, principal auteur de cette étude. Un conseil d’autant plus efficace que, la plupart du temps, une faible quantité est ingérée par l’animal. Il faut dire que les principaux coupables sont les chocolats de l’Avent, les pères Noël en chocolat ou encore les bouchées sorties des boîtes de dégustation.

Le chocolat noir est le plus dangereux

Si le chocolat est aussi toxique pour les chiens, c’est à cause de la théobromine présente dans le cacao. Cette substance stimulante, similaire à la caféine, n’est pas aussi bien assimilée que chez l’Homme. La race canine la métabolise et l’élimine plus lentement.

La théobromine s’accumule donc dans l’organisme provoquant des symptômes digestifs, neurologiques ou cardiaques, en fonction de la dose ingérée. Il suffit de 20 mg par kilo corporel pour que des signes se manifestent. Vomissements, hyper salivation et diarrhée apparaissent en premier. Si la quantité ingurgitée est élevée, l’animal peut souffrir d’agitation, haleter et avoir un rythme cardiaque accéléré.

Concrètement, plus le chocolat est noir, plus la concentration en cette substance est élevée. Ainsi, une plaque de 100 grammes peut tuer un chien de 10 kilos s’il n’est pas vu par un vétérinaire.

"Si jamais un animal mange du chocolat, son propriétaire doit aller chez le vétérinaire au plus vite, et évaluer la quantité qui a été ingérée", précise le Dr Peter-John Noble. En effet, cet élément permettra au professionnel d’adapter la prise en charge.

La digestion expliquée en vidéo

Publié le 22 Décembre 2017
Auteur(s) : Audrey Vaugrente, journaliste santé
Source : Heightened risk of canine chocolate exposure at Christmas and Easter, Peter-John M Noble, Vet Record
Les dangers du chocolat pour vos animaux, Association pour la promotion de la santé animale
PUB
PUB

Contenus sponsorisés