Chocolat médicament ?

Publié le 08 Juin 2012 | Mis à jour le 08 Juin 2012
Auteurs : Paule Neyrat, Diététicienne
PUB

On ne compte plus les études sur le chocolat.

Il protégerait de tout, de la dépression aux migraines en passant par les coups de soleil, la circulation sanguine, l'Alzheimer et bien évidemment les maladies cardiovasculaires, ceci à cause de sa teneur en antioxydants protecteurs de toutes sortes.

Mais cette dernière étude, réalisée par la Monash University de Melbourne, remporte le pompon !

Les chercheurs ont réalisé un modèle mathématique en collationnant toutes les études publiées sur les effets bénéfiques du chocolat pour réduire toutes ces choses antipathiques (hypertension, triglycériques, cholestérol) qui conduisent au syndrome métabolique, lequel mène souvent à appeler le SAMU pour cause de crise cardiaque.

PUB
PUB

Ella Zomer, la chercheuse en chef, a déclaré en publiant le résultat de cette étude : "Nos résultats indiquent qu'un traitement avec le chocolat noir pourrait fournir une alternative ou être utilisé en complément aux traitements par médicaments chez les gens à risque élevé de maladie cardiovasculaire".

Pourquoi ?

Parce que le résultat de ces calculs mathématiques démontre que avec une consommation quotidienne de 100 g de chocolat à 70 % de cacao pendant 10 ans, on éviterait 70 évènements cardiaques mortels et 15 non mortels dans une population de 10 000 personnes.

Le modèle mathématique semble ne pas avoir calculé les 500 calories supplémentaires apportées par les 100 g de chocolat quotidiens et l'inévitable prise de poids qui en résulterait !

Paule

http://www.monash.edu.au/news/show/a-dark-chocolate-a-day-keeps-the-doctor-away

http://www.bmj.com/content/344/bmj.e3657

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés