Chirurgien "boucher" : une opération de l’utérus tourne au cauchemar

© Adobe Stock

Au cours d’une légère intervention, le chirurgien perfore l’utérus de sa patiente jusqu’à toucher une artère et provoquer une sévère hémorragie. Miraculée mais très affaiblie, la femme porte plainte.

Publicité
< reconstruire" mais " [sait] que le chemin va être long et pénible". Elle souffle également : "Ce qui m’est arrivé ne doit pas arriver à d’autres personnes. Ce médecin ne doit plus exercer." C’est pourquoi elle a porté plainte contre ce gynécologue, d’ores et déjà suspendu par l’hôpital de Montélimar et signalé à l’Ordre des médecins. "C'est aux magistrats de prendre une décision pour protéger la population et les autres femmes"confie enfin la victime au micro de France Bleu Drôme Ardèche.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Jeudi 04 Octobre 2018 : 12h16
PUB
PUB

Contenus sponsorisés