Chirurgie intime de l’homme
En partenariat avec :
Sommaire

Une réelle souffrance

Les suites de l’intervention sont assez simples et n’impactent en rien la fonction érectile. Les rapports sexuels peuvent être repris au bout de 8 jours. Le coût est variable et dépend bien sûr de la demande du patient et du nombre d’injections ! Et puis après 40 ans, il faut savoir que près d’un homme sur trois fait face à des problèmes d’érection plus ou moins importants.

Non seulement ces troubles altèrent la confiance en soi et entrainent une véritable souffrance, une anxiété pour l’homme, mais cela entache aussi sa qualité de vie, celle de son conjoint et donc du couple. Et ceux qui sont atteints d’une maladie chronique ont de plus un sentiment de double peine. Et l’on estime que 20 % de ceux qui vivent avec une maladie chronique, (cancer, diabète, maladie cardio vasculaire, atrophie de la prostate) doivent également faire face à la dysfonction érectile.

Le saviez-vous ?

La dysfonction érectile peut être le premier symptôme d’une maladie cardio-vasculaire, c’est pourquoi il est très important d’en informer votre médecin traitant lorsque vous êtes sujets à des pannes sexuelles qui se répètent depuis plus de trois mois.

Un système encore tabou

En traitement de première intention, la petite pilule bleue ainsi que d’autres de la même classe (tous délivrés bien sûr sur ordonnance) peuvent améliorer la qualité de l’érection. Ils sont en effet jugés satisfaisants par 51 % des patients. En revanche, c’est moins le cas des injections intra caverneuses de prostaglandine, qui se révèlent sur le long terme pénibles, pas pratiques et douloureuses et… rejetées par 60 % des utilisateurs !

À l’inverse, une récente étude réalisée auprès de 50 patients porteurs d’une prothèse (implant pelvien) a montré un taux de satisfaction de 81 %. Au point que 84 % se disaient prêts à recommander l’intervention à un proche. Etonnamment, l’implant pelvien reste encore méconnu ou véhicule une image désuète. Pourtant les implants pelviens, nouvelle génération, sont très discrets, simples et permettent de retrouver une certaine spontanéité.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Remerciements au docteur Stéphane Auroy*, dermatologue (dermatologie esthétique)
www.docteurauroy.com
www.drauroy-penoplastie.com