Les chips, ça fait grossir

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 29 Juin 2011 : 10h45
Mis à jour le Jeudi 30 Juin 2011 : 11h09
PUB

Quand on en mange trop et trop souvent, évidemment et ça n'est pas un sccop !

Mais aussi quand on mange des chips light. En tout cas, des Pringles light.

C'est le résultat d'une étude publiée par des chercheurs américains. Elle a été réalisée sur des rats.

La moitié d'entre eux mangeait uniquement des Pringles normales, riches en graisses. L'autre moitié consommait celles-ci et des Pringles Light, à 0 calories, qui sont fabriquées avec de l'olestra, une graisse de substitution autorisée aux États-Unis mais heureusement interdite en Europe.

PUB
PUB

Ceux-ci ont pris plus de poids que ceux qui consommaient uniquement des chips grasses car ils mangeaient plus. Et ils n'en ont pas perdu après l'arrêt de l'expérience.

Bon, on n'est pas des rats, certes. Mais très souvent les résultats des expériences menées sur ces animaux sont ensuite confirmées quand on les répète sur des humains.

Et ça n'est pas la première étude qui démontre que les produits light, ça ne sert à rien, sinon à risquer de faire prendre du poids.

Alors, des chips normales, bien croustillantes, artisanales de préférence car meilleures, oui, mais de temps en temps, à table, pour accompagner une viande rôtie, et pas tous les jours, vautré dans un canapé en regardant la télé !

Paule

Fat Substitutes Promote Weight Gain in Rats Consuming High-Fat Diets. 
E. Swithers, Sean B. Ogden and Terry L Susa. Davidso
Behavioral Neuroscience, Vol. 125, No. 4

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 29 Juin 2011 : 10h45
Mis à jour le Jeudi 30 Juin 2011 : 11h09
PUB
PUB

Contenus sponsorisés