Cet hiver, je me lave les mains !

Les autorités misent sur l’humour pour rappeler aux Français la nécessité de se laver les mains, seule façon de faire barrage aux virus. De poignées de porte en poignées de main, les virus de l’hiver se promènent avec allégresse sur la paume de nos mains et finissent invariablement dans notre nez et notre bouche. Est-ce inévitable ?

L’hygiène fait barrage aux virus

Il est possible de limiter nettement cette propagation des virus par l’hygiène. Or la première règle d’hygiène est le lavage régulier des mains. C’est ainsi que l’on peut le plus simplement du monde « réduire la transmission des virus de l’hiver et des maladies qu’ils entraînent : grippes, bronchiolites, gastro-entérites, bronchites, rhinopharyngites… »

Rappelons aussi les deux autres gestes de base, valables pour les petits et les grands :

  • éviter les contacts rapprochés avec des personnes malades,
  • se couvrir la bouche avec un mouchoir ou le coude, plutôt qu’avec les mains, quand on tousse ou éternue.

En pratique

Puisque le principal vecteur de transmission desvirus est représenté par les mains, évitez les poignées de main, quitte à faire la bise exceptionnellement. Bien entendu, si vous êtes enrhumé, tenez-vous à l’écart en prévenant toute personne que vous n’embrassez pas ni ne serrez la main car vous êtes porteur de virus. N’ayez pas peur d’être impoli, au contraire, cette délicatesse sera appréciée !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Communiqué de presse de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), 29 octobre 2010.