Ces pertes vaginales qui ne sont pas normales
© Adobe Stock

Les pertes transparentes et liquides : une vaginose

Les secrétions vaginales peuvent aussi devenir transparentes et liquides. Elles coulent par intermittence et développent une odeur très forte, "qui ressemble à celle du poisson pourri", continue le Dr Pia de Reilhac. Il s’agit alors d’une vaginose, dont l’origine est un déséquilibre de la flore vaginale. C’est le seul cas où des pertes suspectes s’accompagnent d’une odeur particulière puisque "la seule autre cause d’une mauvaise odeur vaginale, c’est l’oubli d’un tampon".

Publié par Océane Redon, journaliste santé et validé par Dr Pia de Reilhac, Gynécologue le Jeudi 09 Novembre 2017 : 11h21