Cellulite, une histoire de famille
Sommaire

Les fringales de la croissance

Les fortes poussées de croissance à la puberté sont souvent responsables de fringales. Les besoins de l'organisme étant accrus durant cette période de grandes transformations, de telles fringales n'ont rien d'anormales. En revanche, elles peuvent mener à privilégier systématiquement des aliments très sucrés. L'habitude de tels produits hypercaloriques (barres chocolatées, céréales sucrées…) et les excès développent le goût sucré, déséquilibrent l'alimentation et risquent de mener au surpoids, ce qui augmente le stock d'adipocytes et majore le risque de cellulite.

Les comportements à risque de l'adolescence

A l'adolescence, peuvent apparaître les consommations d'alcool et de tabac que l'on suppose favorables à l'installation de la cellulite. Le tabac par exemple, exerce un effet négatif sur la circulation veineuse. Or comme la cellulite correspond à une augmentation de la masse grasse, associée à de la rétention d'eau, elle est favorisée par une mauvaise circulation veineuse et donc probablement par le tabagisme. Quant à l'alcool, c'est une consommation supplémentaire de caloriques.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :