La cellulite : une affaire de femmes

La cellulite, toutes les femmes, ou presque, en parlent et s'en plaignent. S'il n'existe pas de traitement miracle pour combattre la cellulite, de nombreuses armes permettent sinon de l'éliminer du moins de réduire ces amas graisseux disgracieux.

PUB

Cellulite : première solution, les soins amincissants

Sous forme de gels, sprays ou crèmes, les produits anti-cellulite contiennent des principes actifs d'origine végétale - algues marines, lierre, petit houx, ginkgo biloba, extraits d'Andiroba - ou d'origine naturelle comme la caféine, parfois associée aux sels de rutine, à l'escine ou à la vitamine A. De quoi faire fondre les capitons les plus rebelles ! Ces soins, non seulement empêchent le stockage adipeux mais, de plus, activent la circulation sanguine locale, facilitent le drainage des déchets et l'élimination de l'eau, et retendent les tissus. Ainsi, la peau retrouve une texture plus souple, les tissus sont raffermis et la peau hydratée. Autant de points positifs qui motivent et invitent à la persévérance.

PUB
PUB

Cellulite : deuxième solution, les compléments minceur

A ces traitements locaux, qui demandent en général une application biquotidienne (de préférence après la douche quand les pores de la peau sont dilatés par la chaleur), peuvent être associés, par voie orale, des compléments alimentaires spécifiques. Ainsi, les draineurs, à base notamment de feuilles de cassis, de queues de cerises, de pissenlit ou de frêne, agissent au niveau des tissus adipeux et, comme ils favorisent la consommation quotidienne d'eau, éliminent les toxines par la même occasion. Autres ennemis des rondeurs localisées : le marc de raisin, surtout lorsqu'il agit en synergie avec la papaye, le chiendent et le tilleul. Pour obtenir de meilleurs résultats, vous devez bien entendu garder un oeil sur votre assiette (privilégiez les fibres et consommez moins d'aliments riches graisses et en sucres rapides), pratiquer très régulièrement une activité physique, éviter le grignotage, arrêter de fumer et boire beaucoup d'eau.

Publié le 08 Octobre 2005 | Mis à jour le 21 Janvier 2016
Auteur(s) : Genovefa Etienne, journaliste santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :