Candida albicans : 3 signes d'alerte

© Istock
Les Candida albicans sont des champignons responsables des mycoses, mais pas uniquement. En effet, on les retrouve également au niveau du système digestif où ils peuvent être à l’origine de ballonnements, d’un ventre gonflé, mais aussi de fatigue, voire de surpoids. Alors comment savoir si on est victime d’une candidose ?
PUB

Comprendre le Candida albicans

Le Candida albicans est un champignon (ou levure) naturellement présent au sein de notre organisme, notamment au niveau du système digestif. Comme de nombreuses autres bactéries, il participe au bon fonctionnement de notre microbiote (ou flore intestinale) avec lequel il vit en symbiose. Toutefois, lorsqu’on s’alimente mal, qu’on mange trop de sucre, qu’on est trop souvent soumis au stress ou que l'on consomme trop d’antibiotiques, on dérègle cet équilibre et les Candida albicans vont proliférer de façon excessive. On peut alors être victime d’une candidose qui peut être responsable de nombreux troubles, a fortiori si elle devient chronique.

PUB
PUB

Les signes d’alerte d’une prolifération de Candida albicans

Pour savoir si on est susceptible d’être victime de candidose, il faut répertorier ses symptômes. Classiquement, une candidose se traduit par au moins trois des symptômes suivants: une fatigue constante qui est aussi bien physique que mentale, une sensation de ballonnements et de ventre gonflé dès le début du repas, une envie constante de sucre (qui alimente le Candida albicans), une tendance aux démangeaisons génitales (la flore intestinale est intimement liée à la flore vaginale) ou anales, une tendance à la déprime, ou encore des maux de tête, notamment en fin de journée.

Publié le 26 Juillet 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :