Cancer du sein : l'homme aussi !

Même si c'est très rare, les hommes aussi peuvent développer un cancer du sein. Et selon des données provenant des Etats-Unis, le cancer du sein chez l'homme est en nette croissance. Parallèlement, on constate que le diagnostic est souvent tardif, c'est-à-dire lorsque la tumeur a déjà atteint un stade avancé.
Publicité

Le cancer mammaire masculin est très rare. Il représente 1% de la totalité des cancers du sein, soit 1.600 nouveaux cas par an aux Etats-Unis. A ce jour, nos connaissances étant limitées sur ce sujet, les résultats d'une étude américaine menée par l'équipe du Dr Giordano, sont particulièrement intéressants.

Cette analyse a porté sur les données recueillies par l'Institut national du cancer. Entre 1973 et 1998, 380.856 cancers du sein chez des femmes ont été diagnostiqués, contre 2.524 chez des hommes (soit 1%). Les auteurs remarquent également que le diagnostic est fait beaucoup plus tardivement chez les hommes : en moyenne à l'âge de 67 ans, contre 62 ans chez les femmes. Ce qui signifie que les tumeurs sont détectées à un stade plus avancé, lorsque des métastases se sont déjà formées.

Publicité
Publicité

S'il est difficile de comprendre les raisons de la progression du cancer du sein, en revanche, son diagnostic tardif peut être expliqué en partie par la gynécomastie, développement bénin anormal du tissu mammaire que l'on observe chez un tiers des hommes à un moment donné de leur existence.

En conclusion, soyez vigilants Messieurs. Vous pouvez, vous aussi, développer un cancer du sein. En cas de doute, consultez rapidement votre médecin. Tout diagnostic précoce augmente l'efficacité de la prise en charge

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 07 Juillet 2004 : 02h00
Source : Cancer, édition en ligne accélérée, juin 2004.