Cancer du pancréas : trop de sucre augmente le risque de cancer
Sommaire

Moins de sucres, c'est bon pour le corps

Disons-nous tout d'abord que c'est bon pour notre corps : moins de sucres rapides, c'est bon pour avoir moins de caries, moins de diabète, moins d'infarctus, et maintenant on le sait, moins de cancer du pancréas. Une étude récente a également montré que moins de sucres rapides au quotidien, c'était un poids qui restait constant. Cela vaut donc le coup.

Disons-nous ensuite que ce n'est pas si difficile que cela d'y arriver :

- pour les boissons sucrées, il suffit de choisir celles qui sont « sans sucre », c'est-à-dire sucrées avec de l'aspartam, le faux sucre le plus utilisé aujourd'hui. Il s'agit de la plupart des boissons light ;

- pour le café ou le thé, pourquoi ne pas utiliser des comprimés d'aspartame ? Ils sont complètement inoffensives et on se fait très rapidement à leur goût. Contrairement à une idée reçue, elles n'entraînent pas de fringales de sucre

- pour la confiture, le miel, le sirop d'érable, le Nutella, peut-être pourrions-nous faire des couches plus fines ?

- quant aux gâteaux et autres sucreries, les limiter est toujours bon pour le tour de ventre

Disons-nous enfin qu'il faut 6 à 12 mois pour qu'une nouvelle habitude devienne une source de plaisir. Et oui, on peut prendre goût à consommer moins de sucre. Ceux qui prennent leur café sans sucre vous le diront. Idem pour ceux qui ont pris l'habitude de l'aspartam. Quant aux couches plus minces de confiture, donnons-nous rendez-vous dans 6 mois

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Larsson SC et al., Consumption of sugar and sugar-sweetened foods and the risk of pancreatic cancer in a prospective study. Am J Clin Nutr. 2006 Nov ; 84(5):1171-6.