Cancer et taux de lymphocytes : le lien

Les lymphocytes correspondent à une variété de globules blancs normalement présents dans le sang. La variation de leur taux, notamment lorsqu'il est augmenté, peut être le signe de nombreuses pathologies, notamment de certains cancers.
© Istock

Quelles sont les principales causes des augmentations du taux de lymphocytes ?

L'augmentation du taux de lymphocytes dans le sang est le plus souvent d'origine virale. Une mononucléose infectieuse ou une infection à cytomégalovirus peuvent en être à l'origine. Les maladies auto-immunes entrainent également une élévation du taux de lymphocytes. Enfin, les leucémies aiguës et les lymphomes peuvent être à l'origine de cette élévation. Les lymphocytes sont alors anormaux. Parfois, le taux de lymphocytes peut être anormalement bas, notamment chez les sujets infectés par le virus de l'immunodéficience humaine ou chez les personnes traitées au long cours par corticothérapie.

Que faire lors de la découverte d'une augmentation du taux de lymphocytes sanguin ?

La découverte d'une augmentation du taux de lymphocytes dans le sang peut être fortuite. Elle nécessite toujours un avis médical. Le médecin, en fonction du contexte clinique, va orienter le diagnostic vers une infection virale ou une autre pathologie. En cas de doute sur une maladie cancéreuse du type leucémie ou lymphome, il élargira le bilan en proposant, notamment, un myélogramme (ponction de moelle osseuse) afin d'identifier d'éventuelles cellules cancéreuses. En cas de diminution du taux de lymphocytes, une sérologie VIH sera systématiquement proposée.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :