Cancer du foie : quels signes doivent vous inquiéter ?

Publié le 17 Septembre 2018 par La Rédaction E-Santé
Avec plus de 8 000 cas supplémentaires par an, le cancer du foie fait partie des cancers digestifs les plus diagnostiqués. Pourtant, son dépistage précoce reste encore problématique. Quels symptômes du cancer du foie constituent des signaux d’alerte ?
PUB
© Istock

 

Cancer du foie : des douleurs abdominales

Celles-ci sont généralement localisées au niveau du foie, c’est-à-dire en bas à droite, entre les côtes et le bassin. Mais lorsqu’elles surviennent, c’est souvent que la tumeur a déjà atteint une taille importante. Il arrive même, à un stade avancé, qu’une masse soit détectable à la palpation sous la cage thoracique. C’est le signe d’une hépatomégalie, autrement dit d’une augmentation volumétrique de l’organe.

PUB

Cancer du foie : un état général altéré

Fatigue extrême, perte d’appétit, amaigrissement, carences vitaminiques… Le cancer va progressivement altérer la fonction hépatique. Or, le foie assure plusieurs missions vitales pour l’organisme, parmi lesquelles on compte la filtration des déchets métaboliques. Insuffisamment éliminés, ces derniers vont peu à peu intoxiquer le sang.

PUB

Cancer du foie : des troubles gastro-intestinaux

La récurrence de nausées et/ou de vomissements est un motif de consultation. Le foie est un organe très largement impliqué dans le processus digestif puisqu’il est à l’origine de la sécrétion biliaire. Des difficultés à digérer peuvent être le symptôme du cancer du foie. Lorsque la masse tumorale obstrue les voies biliaires, une jaunisse (ictère) peut également survenir, colorantle blanc des yeux et la peau en jaune. Mais ce type de manifestation ne survient qu’à un stade d’évolution avancé.

 

La rédaction vous recommande sur Amazon :