Cancer de la langue : quel pronostic après le diagnostic ?

© Istock

Lorsqu'un bouton apparaît sur la langue et qu'il persiste plusieurs semaines, on peut craindre un cancer de la langue, notamment chez le sujet fumeur. Établir un diagnostic de certitude est une priorité, car de sa précocité dépendra le pronostic.

PUB

Quels sont les symptômes du cancer de la langue ?

Le cancer de la langue est favorisé par le tabagisme chronique, l'alcoolisme et une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Il est plus fréquent chez l'homme. Il touche plus souvent la partie mobile de la langue. Il se présente d'abord comme un petit bouton sur la langue, qui persiste, puis se transforme en une ulcération. Cette lésion est peu douloureuse. Elle peut gêner la mastication et provoquer des picotements et des troubles du goût. Il faut rechercher la présence éventuelle de ganglions sous-maxillaires ou cervicaux. Le diagnostic repose sur la biopsie de l'ulcération.

PUB
PUB

Quel est le pronostic du cancer de la langue ?

Plus le cancer de la langue sera diagnostiqué et traité précocement, plus le pronostic sera favorable. Les cancers de la partie mobile de la langue sont plus visibles et donc de meilleur pronostic que ceux situés sur la partie postérieure ou à la base de la langue. La présence de ganglions et/ou de métastases à distance (poumons, foie, cerveau...) assombrit le pronostic. Le traitement repose sur la chirurgie lorsqu'elle est possible, associée à de la radiothérapie et/ou de la chimiothérapie. La curiethérapie peut aussi apporter un certain bénéfice. La consommation de tabac et d'alcool doit évidemment être stoppée.

Publié le 16 Août 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :