Cancer du col de l’utérus : le frottis sauve des vies

© getty

Le taux de guérison des cancers du col de l’utérus est plus élevé chez les femmes qui se font dépister.

PUB

Les résultats d’une étude suédoise indiquent que le taux de guérison des cancers du col de l’utérusdétectés au cours d’un frottis de dépistage atteint 92 %, alors qu’il n’est que de 66 % lorsque la maladie est découverte avec l’apparition des premiers symptômes du cancer.

PUB
PUB

L’étude montre en outre que, même lorsque le cancer est diagnostiqué après l’apparition de symptômes, le taux de guérison reste plus important chez les femmes qui participent au dépistage par frottis : ce taux est de 74 % lorsque la maladie est découverte entre deux frottis, mais seulement de 60 % chez les femmes qui ne se font jamais dépister par frottis (74 % vs 60 %).

Publié par La Fondation ARC le Vendredi 30 Mars 2012 : 15h10
Mis à jour le Lundi 02 Avril 2012 : 09h26
Source : ARC
PUB
PUB

Contenus sponsorisés