Camouflez vos imperfections avec un bon maquillage du visage !

Cernes, boutons, couperose, cicatrice, tache disgracieuse ? Avec quelques produits malins et des astuces de "pro", à vous l'art de l'illusion d'un teint à l'éclat parfait.

PUB

Les secrets d'un teint unifié

Le maquillage camouflage se base sur la correction par la couleur.

En clair, la neutralisation de la teinte se fait par la couleur complémentaire qui lui est opposée sur le cercle chromatique. En peinture, on utilise ce principe d'opposition chromatique, principe selon lequel l'intensité d'une couleur est atténuée quand on lui ajoute son opposée.

Ainsi, sur le cercle chromatique, le vert est la couleur opposée du rouge et le jaune est la couleur opposée du bleu.

Selon ce principe, les dyschromies à dominante rouge (boutons, rougeurs, taches de naissance, couperose...) sont neutralisées avec un correcteur de couleur verte, et celles à dominante bleue (cernes, ecchymose) avec un correcteur de couleur jaune.

Comment procéder pour camoufler vos imperfections ?

  • En cas de corrections très importantes, appliquer le produit sur la peau nue, non grasse. Poudrer. Renouveler l'application du produit et de la poudre.

  • Uniformiser la couleur de la zone corrigée avec celle de la peau en appliquant à l'éponge par tapotements, sans frotter.

  • Sur les cicatrices en volume, utiliser une couleur claire dans le sillon et une couleur foncée sur la partie proéminente à l'aide d'un pinceau pour aplanir visuellement le relief de la cicatrice. Lisser les bords et réunifier l'ensemble du bout des doigts en tapotant.

  • Dans les cas d'hyperpigmentations importantes (couperoses, taches solaires, angiomes, etc.), évaluer la couleur de l'imperfection pour trouver la teinte correctrice adéquate.

    Appliquer la teinte correctrice pour en atténuer la couleur et utiliser par dessus une teinte chair correspondant à la carnation afin d'unifier le résultat.

    PUB
    PUB

  • Ne jamais utiliser de soin couvrant aux nuances roses ou orange, cela reviendrait à mettre en valeur les imperfections, misez sur le beige.

  • Mélanger les couleurs "chair" entre elles afin de trouver la couleur idéale pour la peau.

  • Pour obtenir une meilleure stabilité sur une peau grasse ou en cas de transpiration, poudrer très légèrement.
Publié le 31 Décembre 2008 | Mis à jour le 20 Juin 2017
Auteur(s) : Frédérique Lebel, journaliste santé
Source : Côté santé, décembre 2008.