Calendula
Le souci des jardins (calendula officinalis), également connu sous son nom latin de calendula, est réputé pour ses vertus cicatrisantes et apaisantes pour la peau. Il est également utilisé en gargarisme pour les soins de la bouche.
Sommaire

Gargarisme et autres usages de la calendula

Le calendula est traditionnellement utilisé en gargarisme ou bain de bouche contre les inflammations de la bouche et de la gorge.

Il est aussi traditionnellement employé (par voie interne) contre les douleurs menstruelles, pour favoriser le bon fonctionnement hépatique et vésiculaire et contre les rhumatismes (propriétés anti-inflammatoires).

$$Comment utiliser la calendula ?

Le calendula est principalement utilisé par voie externe pour les soins cutanés, mais il peut très bien être consommé en infusion à raison de 30 g de fleurs séchées pour un litre d’eau. À laisser infuser 10 minutes.

On le trouve aisément sous forme de teinture-mère ou d’huile. Les fleurs séchées sont disponibles dans certaines herboristeries. Pour une utilisation en compresse ou en gargarisme, on peut utiliser l’infusion.

Pour préparer simplement sa propre huile de calendula, il suffit de laisser macérer 3 semaines 500 g de fleurs fraiches pour ¾ de litre d’huile d’olive. À exposer à la lumière.

Contre les verrues, vous pouvez utiliser les pétales pilés ou des feuilles écrasées dans du vinaigre d’alcool, plusieurs fois par jour jusqu’à disparition complète. Le souci est alors aussi efficace que le suc de chélidoine frais.

Le calendula peut être associé à d’autres plantes bénéfiques pour la peau comme la bardane, draineur cutané, ou l’aloès.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :