Cafés-restaurants hors la loi

Aujourd'hui encore, 62% des cafés-restaurants français sont hors la loi : 44% des établissements ne se soucient pas de la loi Evin et 26% sont encore entièrement fumeurs. Pourquoi ? Par crainte de perdre leur clientèle ? Cette raison n'est plus valable, car « sept Français sur dix déclarent être gênés par la fumée des autres, ainsi que la moitié des habitués du tabac ».
Publicité

Ces constatations, divulguées par l'association Droit des non-fumeurs (DNF), proviennent d'une enquête menée par TNS-Sofres auprès de 800 établissements : restaurants, brasseries et cafés.

A l'encontre de la loi Evin de 1991, plus de 60% des cafés-restaurants n'offrent pas de véritable protection contre le tabagisme passif. Selon les résultats de ce sondage, 26% des établissements sont entièrement fumeurs, tandis que 37% n'ont pas de délimitation entre les espaces.

Publicité
Publicité
  • 56% des responsables des cafés-restaurants considèrent être en conformité avec la loi Evin (45%) ou entièrement non-fumeurs (11%).
  • 44% sont donc hors la loi, dont 26% sont entièrement fumeurs ou laxistes.

Pourtant, Gérard Audureau, Président de DNF, précise que la grande majorité des Français (72%, dont 44% de fumeurs) sont favorables à des espaces de restauration non-fumeurs, car incommodés par la fumée des autres. Parallèlement, soulignons que 73% des Français entre 15 et 25 ans ne fument pas. Alors pourquoi les zones fumeurs occupent-elles en moyenne les 2/3 des locaux ? Ce pourcentage semble fortement disproportionné au regard du profil majoritaire des populations qui les fréquentent.

Il semblerait que les comportements des Français, tant fumeurs que non-fumeurs, aient évolué, tandis que les croyances des professionnels de la restauration restent stigmatisées.Non, les établissements non-fumeurs ne font pas fuir les clients, au contraire, leur fréquentation a augmenté de 12 à 25% !

Pour en savoir pluswww.dnf.asso.fr

Pour dénicher un restaurant non-fumeurGuide des bonnes adresses pour non-fumeurs

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 29 Mars 2005 : 02h00
Source : Communiqué de presse Droit des non-fumeurs (DNF), 22 mars 2005.