Ca n’est pas encore la saison des fraises !

Même si elles commencent d’affluer sur les marchés, ça n’est pas encore la saison des fraises en France.  Elles seront là en mai.
© Istock

Comme à chaque printemps, les fraises cultivées en Espagne déboulent, à des prix défiant toute concurrence, dans les hypermarchés.

Ce sont des Camarossa, une variété très productive mais dont le goût n’est vraiment pas terrible et qui sont cultivées industriellement dans d’immenses exploitations.

De plus, elles sont loin d’être cleans côté pesticides et perturbateurs endocriniens. Une enquête faite l’été dernier l’avait bien démontré.

Quant aux Gariguettes que l’on trouve actuellement ont été évidemment cultivées sous abris chauffés.

Certes, c’est une variété précoce mais, même dans le sud de la France et les températures quasi estivales d’une dizaine de jours en mars, il est impossible qu’elles aient pu mûrir autrement. Elles sont évidemment très chères et pas toujours bonnes, faute de vrai soleil !

Alors, un peu de patience ! En attendant la saison des fraises, utilisez du coulis surgelé pour enjoliver vos desserts. Mélangez-le avec un peu de crème fraîche, coulez-le dans un plat et mettez-le au congélateur ou bien turbinez-le si vous avez une sorbetière, et vous aurez une délicieuse glace à la fraise.

Paule

http://www.generations-futures.fr/pesticides/enquete-exppert-2-des-pesticides-interdits-et-des-perturbateurs-endocriniens-pe-dans-des-fraises/

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :