La BPCO, une maladie très fréquente et trop méconnue

© getty

La Journée mondiale contre les broncho-pneumopathies chroniques obstructives, ou BPCO, qui se déroulera le 18 novembre 2011, est l’occasion de faire connaître cette maladie respiratoire qui concerne 3,5 millions de Français, soit autant que de personnes atteintes d’asthme. Le point sur cette maladie fréquente mais cependant méconnue.

Publicité

Quelque 3,5 millions de Français atteints de BPCO

En France, la BPCO est à l’origine de 16.000 décès chaque année, soit quatre fois plus que le nombre de morts sur la route ! Et parmi les malades, 60.000 à 100 000 ont besoin d’un traitement par oxygénothérapie. Pis encore, selon les projections de l’OMS, la BPCO pourrait devenir d’ici 2020 la 3e cause de mortalité !

Publicité
Publicité

La BPCO est une maladie qui atteint progressivement les bronches et les poumons, entraînant une obstruction chronique des voies aériennes, se traduisant par une dyspnée (essoufflement) à l’effort puis au repos, menant à un stade avancé à un véritable handicap.

Le tabagisme, premier facteur de risque de BPCO

Le tabagisme est le principal facteur de risque de BPCO, suivi de la pollution atmosphérique et des risques professionnels.

C’est ainsi qu’en cas de toux, d’expectoration ou d’essoufflement, les fumeurs, a minima, devraient réaliser une simple mesure du souffle (spiromètre ou Peak flow), car il existe un traitement permettant de ralentir la progression de la BPCO.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Jeudi 17 Novembre 2011 : 14h25
Mis à jour le Jeudi 10 Octobre 2013 : 10h39
Source : Association BPCO, 4e Rencontres de l’Association BPCO, dossier de presse du 15 novembre 2011, www.bpco-asso.com.
PUB
PUB