Bourrache
Particulièrement riche en acide-gamma linoléique, l’huile de bourrache (Borago officinalis) est traditionnellement utilisée pour préserver l’hydratation et la souplesse de la peau.

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Sommaire

L’huile de bourrache en pratique

L’huile de bourrache se trouve sous forme d’huile végétale (pour un usage externe) et sous forme de gélules (usage interne). Vérifiez bien les teneurs en acide gras des préparations.

Il est important de faire des cures sur une assez longue durée pour observer les effets bénéfiques de l’huile de bourrache. On recommande habituellement entre 0,5 g et 3 grammes d’huile par jour.

En cas de supplémentation en oméga-6, il est important de veiller à intégrer suffisamment d’oméga-3 à son alimentation afin d’équilibrer les apports entre ces deux familles d’acides gras essentiels notamment pour un bon fonctionnement du système cardiovasculaire (3).

La bourrache se consomme aussi fraîche, ses jeunes feuilles crues ou cuites, au moment de la floraison de mai à septembre. Pourquoi ne pas la déguster dans une salade mélangée ou dans une soupe. Le vin de bourrache est bien agréable aussi à consommer.

Les cataplasmes de feuilles mises en décoction calment instantanément les démangeaisons cutanées. Et la tisane de feuilles est efficace à raison d’une cuillérée à soupe par tasse et de deux à trois tasses par jour sous forme de cures. Le jus de bourrache aussi est efficace comme lait démaquillant naturel.

L’huile reste un excellent mode de consommation car très efficace.

Une seule restriction : consommer la plante peu de temps après son ramassage sous peine de perdre beaucoup de ses vertus.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :