Bougies parfumées, attention !

Publié le 23 Novembre 2011 | Mis à jour le 24 Novembre 2011
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
PUB

C'est souvent ce que l'on offre lorsqu'on ne sait pas quoi offrir. On se dit qu'une bougie qui parfume, ça rendra toujours service. En plus, ça fait un cadeau pas trop cher.

Beaucoup d'entre nous ont une bombe pour désodoriser les petits coins lors d'un passage trop odorant, ou pour chasser l'odeur du tabac après une soirée prolongée ou celle du poisson dans la cuisine. Il en existe même pour assainir les chambres d'enfants.

PUB
PUB

On a le droit d'aimer les odeurs chimiques alors dégagées. Mais hélas, bien de ces bougies, de ces désodorisants, de ces rafraichisseurs d'air polluent ferme en diffusant des substances toxiques qui peuvent susciter crises d'asthme et/ou d'allergie.

L'association Que Choisir a testé une quarantaine de ces produits (bougies, aérosols, diffuseurs électriques ou à poser, huiles essentielles). Seulement neuf ont franchi la barre de l'"acceptable" pour la santé.

Alors, offrez des sachets de lavande. Ou des pommes d'ambre : des oranges piquées de clous de girofle ; ça n'est pas difficile à faire et c'est super économique.

ET ouvrez grand les fenêtres !

Surtout celles des chambres des enfants car les aérosols dits "hypoallergéniques" ou"assainissants" diffusent du limonène, une substance irritante. Mettez des pelures de pomme ou d'orange sur les radiateurs : ça sentira délicieusement bon chez vous sans risques.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés