Born HIV free : une génération sans sida, c'est possible

Cette campagne lancée par le onds mondial de lutte contre le Sida, dont l'ambassadrice est Carla Bruni-Sarkozy, vise à mobiliser les Européens en faveur d'un monde où plus aucun bébé ne naîtrait avec le VIH. Avec des financements suffisants, cet objectif serait réalisable d'ici 5 ans ! Les supports utilisés pour obtenir le soutien du grand public sont sans précédents, avec notamment des vidéos et des films d'animation You Tube.
PUB

Le message : " naître sans le VIH "

" Une femme enceinte vivant avec le virus HIV peut protéger son enfant de la contamination. Mais moins d'une sur deux dispose des médicaments nécessaires. "

" Il est désormais possible de prévenir la transmission mère / enfant du virus HIV grâce à des médicaments peu coûteux. Il est nécessaire de procurer ces médicaments à toute femme qui en a besoin. "

Dans les pays industrialisés, très rares sont les enfants qui naissent séropositifs car il existe un traitement qui empêche la transmission mère/enfant du virus du Sida. La situation est bien différente dans les pays en voie de développement, puisque 430.000 enfants naissent chaque année avec le VIH, soit plus d'un millier par jour.

PUB
PUB

Comment expliquer ce phénomène ? La moitié des femmes enceintes séropositives dans le monde n'ont pas accès à ce traitement préventif de la transmission du VIH à leur enfant.

En pratique, le traitement repose sur des médicaments antirétroviraux à prendre pendant et après la grossesse. Le nouveau-né est aussi traité à la naissance avec les antirétroviraux.

Grâce à ce traitement, le risque que le bébé soit contaminé à la naissance est de 2%, contre 20 à 45% en l'absence de rétroviraux.

" Il est possible de mettre un terme à cette injustice d'ici 5 ans ", précise Carla Bruni-Sarkozy, ambassadrice du Fonds Mondial. Des financements sont indispensables pour mener cette bataille. Pour les obtenir, le soutien du grand public est un atout : inscrivez-vous sur le site bornhivfree.org et faites passer le message.

Les supports électroniques

Les supports de la campagne sont surprenants, originaux et électroniques. Il s'agit de vidéos (dont des témoignages de femmes enceintes indiennes, péruviennes...) et de films d'animation.

A consulter sur You Tube ou sur le site de la campagne : bornhivfree.org

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 31 Mai 2010 : 02h00
Source : Communiqué du Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme, 19 mai 2010.