Bons pour votre santé : une tasse de thé vert et une pomme

Publié le 26 Avril 2015 | Mis à jour le 27 Avril 2015
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne

On connaissait déjà les bienfaits du thé vert et de la pomme pour la santé. Mais ceux-ci semblent bien augmenter encore lorsqu’on consomme thé et pomme en même temps !

PUB

C’est ce que révèle une étude de l’institut of Food Reseach.

La pomm e est riche en polyphénols, ces molécules qui luttent contre les méfaits de l’oxydation. Le thé vert l’est également.

L’oxydation est un phénomène tout à fait naturel qui se déroule dans toutes les cellules de votre corps et les esquinte. Cela vient de l’oxygène (c’est comme le fer qui rouille) et on n’y peut rien.

Mais heureusement, sinon on ne serait pas en vie, toute une panoplie de molécules dites « antioxydantes » qui partent en permanence en guerre contre ce phénomène destructeur. Les polyphénols en font partie et ils sont en première ligne.

PUB
PUB

L’étude menée par le Professeur Paul Kroone montre que tous ces polyphénols apportés ensemble par le thé vert et la pomme bloquent une molécule appelée VEGF et qui exerce une vilaine action sur les vaisseaux sanguins.

Conclusion : thé vert et pomme seraient ainsi un facteur de protection supplémentaire contre le cancer et les maladies cardiovasculaires.

Si vous buvez du thé vert et si vous mangez régulièrement des pommes, c’est déjà très bien.

Mais si vous vous débrouillez pour croquer de la pomme en buvant votre thé, cela sera encore mieux !

Compote de pomme au petit déj ? Pourquoi pas !

Paule

Source : Christina W. A. Moyle, Ana B. Cerezo, Mark S. Winterbone, Wendy J. Hollands, Yuri Alexeev, Paul W. Needs, Paul A. Kroon. Potent inhibition of VEGFR-2 activation by tight binding of green tea epigallocatechin gallate and apple procyanidins to VEGF: Relevance to angiogenesis. Molecular Nutrition & Food Research, 2015; 59 (3): 401 DOI: 10.1002/mnfr.201400478

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés