Un biscuit, ça n'est pas un câlin

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 22 Mars 2011 : 10h23
Mis à jour le Mardi 22 Mars 2011 : 10h31
PUB

Si vous avez la vilaine habitude de vous précipiter sur un biscuit ou un morceau de chocolat dès que ça ne tourne pas rond, si vos kilos en trop sont dus aux grignotages calmants, c'est probablement la faute de Maman !

Une étude faite sur des enfants américains de 3 à 5 ans démontre clairement que lorsque les parents leur donnent des cookies (biscuits gras et sucrés) pour les calmer lorsqu'ils sont anxieux, les petiots prennent vite l'habitude de grignoter sans avoir faim. Du coup, ils avalent plus de calories qu'ils ne devraient.

Et que se passe-t-il lorsque l'on dépasse son quota de calories ? On prend inévitablement du poids.

Tout cela n'est pas vraiment nouveau. On sait depuis longtemps que calmer un enfant qui piaille parce qu'il a peur, est en colère, est mal dans sa peau ou fait un caprice, à coup de bonbons ou de biscuits, ça n'est pas la bonne solution. Et ce, même avant 3 ans ou après 5 ans !

Un câlin, du temps passé à le rassurer, à le calmer, ça prend du temps, mais ça n'apporte pas de calories superflues et ça ne lui donne pas de mauvaises habitudes alimentaires.

Paule

Jackie Blissett, Emma Haycraft, and Claire Farrow. Inducing preschool children's emotional eating: relations with parental feeding practices. Am J Clin Nutr August 2010 92: 359-365. June 9, 2010.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 22 Mars 2011 : 10h23
Mis à jour le Mardi 22 Mars 2011 : 10h31
PUB
PUB
PUB
A lire aussi
Faut-il éradiquer le sucre ?Publié le 17/06/2015 - 07h06

Éradiquer le sucre de son alimentation, c’est la nouvelle mode. Et ça démarre fort. Livres, témoignages, articles dans la presse, sur des blogs, buzz et défis sur les réseaux sociaux et bientôt un docu à la télévision. Le sucre est accusé de tous les maux et si on ne l’éradique pas,...

Parents : 3 conseils pour vous faire obéirPublié le 14/09/2009 - 00h00

L'enfant doit obéir et non se soumettre. C'est un point essentiel dans l'éducation d'un enfant. Reste que pour les parents, il n'est pas toujours facile de faire obéir un enfant. Pour les aider dans cet apprentissage, voici trois repères.

Deuil : Comment parler de la mort aux enfantsPublié le 31/05/2010 - 00h00

À l'occasion de la sortie du livre " Devant la mort : comment répondre aux questions des enfants ", le magazine Psychoenfants a interrogé son auteur, la psychiatre Fanny Cohen-Herlem. Comment aborder cette question délicate auprès des enfants ? Faut-il tout leur dire, quels mots choisir pour...

Plus d'articles