Le bircher muesli, vous connaissez ?

Publié le 02 Octobre 2016 | Mis à jour le 03 Octobre 2016
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
© Istock

Le bircher muesli , c’est la nouvelle folie des foodistas, ces filles qui lancent les tendances (bonne ou mauvaises !) alimentaires sur les réseaux sociaux.

De quoi s’agit-il ?

PUB

Le muesli, de mélange de céréales, de fruits secs et sèches, vous connaissez forcément, ça n’est pas nouveau. Vous en consommez peut-être à votre petit déjeuner.

Au début du 20ème siècle, un médecin suisse, Maximilien Oskar Bircher-Brenner avait une très chic clinique à Le Pont, dans le Jura suisse. Les grands de ce monde venaient s’y refaire une santé dans le cadre de sa thérapie globale où, entre autres, on mangeait beaucoup de végétaux crus.

L’histoire veut qu’un jour il partagea le repas d’un très vieux mais alerte berger au cours d’une balade en montagne. Il s’agissait de blé écrasé dans du lait et du miel et d’une pomme. Cela lui a donné l’idée du muesli (qui veut dire « petite purée » en suisse allemand) et de la préparation qui porte son nom, le Bircher muesli.

PUB
PUB

Voici sa recette originale de bircher muesli :

1 cuillère à soupe de flocons d’avoine trempés dans 3 cuillères d’eau froide. Mélanger et ajouter 1 cuillère à soupe de jus de citron et une autre de lait condensé sucré.

Ajouter 200 g de pomme non traitée râpée, avec peau et pépins, et saupoudrer d’une cuillère à soupe de noisettes ou d’amandes râpées.

Les foodistas l’interprètent avec du yaourt, du lait végétal (c’est tendance !), du miel, des graines de chia (tendance aussi !) etc..

Vous pouvez inventer votre Bircher muesli mais vous devez toujours garder les quatre ingrédients de base : flocons d’avoine, jus de citron, lait et pomme.

C’est très bien pour le petit déjeuner. Ca vous changera des tartines.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés