Bébé a la gastro : comment réagir ?
Publié le 03 Décembre 2012 à 0h00 par Florence Colmant, journaliste santé
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Le bébé : cible privilégiée de la gastro

La gastro-entérite correspond à une irritation de la paroi digestive. Elle est causée par une infection virale dans 80% des cas chez les enfants de moins de 2 ans.

Les symptômes sont principalement digestifs : diarrhées, nausées, vomissements, douleurs abdominales et fièvre. La maladie dure quelques jours avec pour principale complication la déshydratation aiguë.

En France, les hospitalisations d’enfants pour gastro-entérite à rotavirus avoisinent les 18.000 cas.

Le rotavirus ne représente toutefois que la moitié des cas de gastro-entérites viraleschez le bébé.

La gastro, est-ce contagieux ?

La gastro-entérite est très contagieuse et le bébé particulièrement vulnérable :

  • le système immunitaire d’un bébé est faible car immature,

  • il vit souvent en collectivité (garderies) ce qui multiplie les contacts,

  • il porte tout à sa bouche…

La contamination chez l'enfant peut être due à un contact direct avec une personne déjà malade, des objets ou aliments contaminés.

Votre bébé à la gastro : comment réagir ?

Avant toute chose, il est important de déceler s’il y a déshydratation, celle-ci pouvant être très grave dès que le bébé perd 10% de son poids.

Le Dr Stéphane Aszerman, urgentiste, conseille d’hospitaliser le bébé lorsqu'il a perdu 5 à 6% de son poids. Petit truc pour évaluer son poids : pesez-vous avec lui et sans lui et faites une soustraction…

Mais la perte de poids n'est pas le seul signe d'une déshydratation sévère. D'autres symptômes doivent vous alerter :

  • un état irritable ou un manque d'énergie,

  • un enfoncement des yeux,
  • une diminution des urines : des langes moins remplis qu’à l’habitude doivent vous alerter,

  • l'absence de larmes,

  • une sécheresse de la bouche et de la langue.

Astuce : pour repérer une déshydratation chez votre enfant, pincez-lui la cuisse : si la marque de la pincette disparaît directement, tout va bien ; si elle persiste quelques secondes, c’est un signe de déshydratation.

Le médecin est le seul à pouvoir diagnostiquer lagastro-entérite et proposer un traitement efficace.

En attendant la consultation, vous pouvez donner de l’eau sucrée à bébé. Encore mieux, il existe des solutions de réhydratation vendues librement en pharmacie.

Gardez à l’esprit que toute automédication est à proscrire.

Les conseils du médecin doivent être suivis à la lettreet si la situation persiste ou empire, bébé doit être immédiatement conduit aux urgences.

À l’hôpital, le bébé sera réhydraté par perfusion et un diagnostic plus affiné sera établi.

L’hygiène, la meilleure arme pour prévenir la gastro

Une hygiène irréprochable est plus que jamais de mise en présence du virus de la gastro :

  • Se laver les mains à l'eau et au savon en sortant des toilettes et avant de préparer les repas de bébé et de le langer.

  • Renforcer l’hygiène de la maison, avec une vigilance particulière pour le frigo et les surfaces qui sont en contact avec la nourriture.
Source : Conseil Supérieur de la Santé - Société Belge de Pédiatrie.