Les BB crèmes, cocktail d'innovation...

BB crèmes ? Vous ne connaissez peut-être pas encore cette expression. C'est le nom d'une classe particulière de crèmes de jour apparue dans notre pays il y a quelques mois. Leur promesse : rien moins qu'un soin cinq en un !

Publicité

BB crèmes : une crème pour les remplacer toutes

La tendance des BB crèmes nous vient d'Asie, et plus précisément de Corée. A l'origine, leur nom vient de "Blemish Balm" ou baume contre les imperfections. Ces crèmes apportent à la fois de la couvrance, comme un fond de teint, et une action en profondeur sur les imperfections : correction des boutons, ridules et irrégularités de teint.

Suite au gros succès asiatique, les BB crèmes ont débarqué sur nos marchés, mais sous une forme un peu différente. Exit le "blemish balm" : grâce à elles, nous voici à nouveau avec une peau de BB (bébé).

Publicité
Publicité

Le principe reste le même : elles remplacent le fond de teint, hydratent, gomment les imperfections et donnent un coup d'éclat. Et en bonus, elles offrent même une protection solaire !

BB crèmes, des crèmes miracles ?

Alors, les BB crèmes tiennent-elles leurs promesses ? En un mot, non bien sûr. Ce serait vraiment trop leur demander que de faire à elles seules le travail de trois ou quatre produits différents. Signalons quelques défauts majeurs :

  • Il n'existe en général que deux teintes dans chaque gamme. Par rapport aux fonds de teint classiques, qu'il est possible aujourd'hui d'adapter à chaque type de peau, c'est très peu !

  • La couvrance n'est en général pas optimale. Les BB crèmes les plus couvrantes sont difficiles à appliquer, avec un léger effet "plâtrant" si l'on n'est pas très attentive à la pose. D'autres sont plus faciles à manipuler... mais du coup, ne permettent pas de se passer d'un anti-cernes ou autre correcteur.

  • Comme souvent pour les cosmétiques qui veulent influencer la santé de la peau, les produits actifs ne sont pas assez dosés pour avoir une vraie efficacité. En d'autres termes, ce n'est pas une BB crème qui vous dispensera d'une bonne crème hydratante le soir. Et encore moins d'une vraie protection solaire en été !
Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Mercredi 18 Janvier 2012 : 11h52
Mis à jour le Mardi 07 Février 2012 : 10h52