Baume du Pérou : attention aux allergies !
Publié le 24 Juin 2013 à 3h39 par Emily Nazionale, journaliste santé

Le baume du Pérou provoque une allergie de contact

Vous devez offrir un cadeau d’anniversaire ? Soyez prudent si vous achetez du parfum ou des cosmétiques ! Ils risquent en effet de contenir du baume du Pérou, une résine extraite du tronc du Myroxylon Pereirae, un arbre qui pousse principalement en Amérique Centrale. Vous ne voyez pas où est le problème ? Plusieurs études (1) ont pointé le baume du Pérou parmi les principaux responsables de l’allergie de contact. Qui sait, peut-être que la personne qui fête son anniversaire est allergique au baume du Pérou… et l’ignore !

Dans quels produits trouve-t-on du baume du Pérou ?

Afin de limiter les allergies, la Commission européenne a adopté en 2005 une directive restreignant l’utilisation du baume du Pérou pur en tant qu’arôme dans les parfums et les cosmétiques (2). Il peut encore être utilisé comme extrait et distillat mais est limité à 0,4 %.

Actuellement, le baume du Pérou remplit trois fonctions :

  • Arôme (liant) dans les parfums, les savons et les cosmétiques…
  • Arôme alimentaire dans le zeste des agrumes, la crème glacée, les pâtisseries, les liqueurs, le tabac, le café, les infusions…
  • Agent antibactérien dans les sprays buccaux…
  • Ingrédient dans certains produits utilisés en médecine dentaire.

Quels sont les symptômes de l’allergie de contact due au baume du Pérou ?

Eczéma de contact

Si vous êtes allergique au baume du Pérou et que votre peau entre en contact avec des produits en contenant, de petites plaques rouges et des cloques vont généralement apparaître à cet endroit. Vous pouvez aussi avoir des démangeaisons. L’eczéma se développe dans le cou, le décolleté, derrière les oreilles, sur les mains, les poignets et sous les aisselles, soit les endroits où vous appliquez généralement vos produits de soins et de beauté.

Allergie alimentaire

La réaction allergique au baume du Pérou contenu dans les aliments se présente sous la forme d’une irritation au niveau de la bouche et de la langue, d’une éruption sur les lèvres ou à leurs commissures.

Comment éviter le baume du Pérou ?

  • N’utilisez pas de produits de soins ou cosmétiques contenant du « Myroxylon Pereira », qui est le nom scientifique du baume du Pérou. Évitez aussi les produits avec la mention « parfum », « perfume » ou « fragrance ».
  • Ne consommez pas non plus d’aliments contenant du baume du Pérou.
  • Si vous êtes allergique au baume du Pérou, il y a de fortes chances que vous le soyez aussi à d’autres substances comme la colophane, l’acide benzoïque, la propolis, l’acide cannellique, la benzoïne, le baume tolu, le goudron de bois, la térébenthine, etc. Il est dès lors recommandé de faire un test d’allergie chez votre médecin généraliste ou votre dermatologue.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Interview du Pr Jan Gutermuth, Chef du Service de Dermatologie à l’UZ Brussel.
(1) SCCP. Opinion on Peru Balsam. Brussels: European Commission, Health & Consumer Protection Directorate-General. 2006, 5 p.
(2) The European Surveillance System of Contact Allergies (ESSCA): results of patch testing the standard series. In: Journal of the European Academy of Dermatology and Venereology, 2008, vol. 22 (2), pp. 174-181.
La rédaction vous recommande sur Amazon :