AVC : quel est le rôle du tabagisme ?

© Istock
Les AVC (accidents vasculaires cérébraux) sont grandement favorisés par la consommation de tabac. En effet, on estime que 25 % des AVC sont provoqués par le tabac. Mais quel est son rôle exact dans les AVC ? Pourquoi participe-t-il aux artères bouchées ?
Publicité

Risques cardiovasculaires liés au tabagisme

On sait que le tabagisme est responsable de nombreuses maladies cardiovasculaires. Si l’hypertension artérielle est la première d’entre elles, elle est suivie de près par les AVC. En effet, les risques d'accidents vasculaires cérébraux, dus à l’obstruction des artères, sont très largement favorisés par la consommation de tabac. Ainsi en France, on estime que plus de 25 % des décès dus au tabac sont liés à un problème cardiovasculaire.

Publicité
Publicité

Mécanisme des AVC avec le tabac

La consommation de tabac va entraîner une série de réactions qui vont toutes participer à l’obstruction des artères. D’une part elle augmente le mauvais cholestérol (un facteur de risque majeur pour le système cardiovasculaire), d’autre part elle rend les artères plus poreuses et les empêche de se dilater normalement, avec pour conséquence un rétrécissement de leur calibre. De plus, elle perturbe la coagulation sanguine (en augmentant la présence de fibrinogène dans le sang et en favorisant l’agrégation plaquettaire) avec un impact direct sur les risques d’AVC. Par ailleurs, le tabac a tendance à entraîner la rupture des plaques d’athérosclérose et donc la formation de caillots responsables des AVC et des infarctus. Enfin, indirectement, en altérant le goût et l’olfaction, la cigarette pousse à consommer des aliments plus salés ce qui augmente encore les risques pour le cœur et les artères.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 03 Mai 2018 : 10h32
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :