Automédication : êtes-vous au top ?
Sommaire

On peut quasiment tout guérir en automédication.

Faux.

Seuls les troubles bénins sont accessibles à l’automédication : maux de gorge, rhume, maux de tête, douleurs diverses, troubles digestifs, troubles passagers (anxiété, fatigue, insomnie…), poux, coups de soleil, etc.

En revanche, les maladies (dépression, diabète, hypertension…) nécessitent une consultation médicale, des médicaments sur prescription et un suivi.

Les médicaments sur prescription sont plus efficaces que ceux disponibles en automédication.

Faux.

La notion de prescription indique que le médicament peut être remboursé par la Sécurité sociale.

À noter par ailleurs que certains médicaments sont réservés à la prescription en raison de potentiels effets secondaires nécessitant une surveillance. Enfin, il arrive que certains médicaments soient disponibles sans ordonnance car ils sont moins dosés que leur équivalent sur ordonnance.

Découvrez tous nos offres pour vous détendre, vous ressourcer, lutter contre le stress et assurer votre bien-être !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Pr Jean-Paul Giroud, « Médicaments sans ordonnance, les bons et les mauvais », Éditions de la Martinière.