Asthme, la prévention est efficace !

Asthme : une enquête suédoise démontre que suivre à la lettre les recommandations préventives contre l'asthme permet de diminuer de moitié le risque de développer une maladie respiratoire (asthme etc).
PUB

La suède est un des pays les plus touchés par l'extension de l'asthme. Selon certains chiffres, sur 100.000 naissances par an, 8.500 enfants seront concernés par les pathologies respiratoires. C'est ainsi qu'en 1990, des directives scandinaves ont été formulées au sujet de la prévention de l'asthme. Une dizaine d'années plus tard, de tels efforts devraient commencer à porter leurs fruits. Pour preuve, l'analyse du Dr Wickman, de l'Hpital Karolinska de Stockholm.

Cette étude a porté sur près de 4.000 enfants nés entre 1994 et 1996. Dès l'âge de 2 ans, il était conseillé aux parents de respecter strictement les recommandations préventives contre les affections respiratoires, telles qu'édictées en Suède. A un an puis deux ans, un asthme éventuel ou la survenue de sifflements étaient recherchés lors d'une consultation.

PUB
PUB

On constate ainsi que les enfants dont les parents ont suivi à la lettre les recommandations, présentent deux fois moins de risque de développer une maladie respiratoire. L'allaitement maternel, la non-exposition au tabac et la ventilation de la maison afin d'éviter humidité et moisissures sont de toute évidence les trois facteurs les plus importants à respecter. Les auteurs observent un effet encore plus important chez les enfants de parents eux-mêmes allergiques, avec un risque divisé par trois.

Soyons honnête, les trois principales recommandations citées ci-dessus sont faciles à mettre en oeuvre pour un résultat flagrant en termes de santé infantile.

Publié le 26 Août 2003 | Mis à jour le 09 Septembre 2003
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Wickman M.
Voir + de sources
Et coll., Allergy, 58 (8) : 742- 747, 2003.