Artichaut
Les feuilles d’artichaut (Cynara scolymus) sont utilisées pour les troubles liés à un mauvais fonctionnement du foie, susceptibles d’entraîner une digestion difficile, voire une insuffisance hépatique.
Sommaire

Comment consommer l’artichaut ?

Les artichauts tels qu’ils se consomment habituellement (on mange les bractées ou fruits) n’ont pas les mêmes propriétés sur le foie que les feuilles d’artichaut. Il s’agit cependant d’un excellent légume qui contient notamment de l’inuline, intéressante en cas de diabète.

Il est possible de consommer les feuilles d’artichaut en infusion, mais le goût est terriblement amer. Si vous souhaitez tenter l’expérience, comptez 30 grammes par litre d’eau. Laissez infuser une dizaine de minutes. En consommer avant chaque repas.

On peut élaborer un vin d’artichaut en laissant macérer 8 jours 40 grammes de feuilles sèches dans un litre de vin blanc. Boire deux petits verres par jour. Le « cynar » est ainsi un apéritif italien à base d’artichaut bien connu pour ses vertus…apéritives.

On trouve les feuilles d’artichaut sous forme de gélules ou d’extrait fluide, suspension intégrale de plante fraîche, seules ou en association avec d’autres plantes. Les doses recommandées sont généralement de 6 grammes de feuilles séchées (pour infusion) ou équivalent. Se reporter aux indications des fabricants. Les gélules se prennent généralement avant les repas.

En cas de « crise de foie », on peut associer l’artichaut au radis noir ou au chardon-Marie ou simplement à un jus de citron tiède. Pour retrouver un bon confort digestif après quelques excès, associez-le à l’angélique ou au fenouil.

Comme l’artichaut stimule la vésicule biliaire, il ne doit pas être utilisé en cas d’obstruction des voies biliaires (calculs).

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :