Apnée du sommeil
Publié le 30 Juillet 2003 à 2h00 par Dr Philippe Presles
L'apnée du sommeil correspond à un ou plusieurs arrêts de la respiration au cours du sommeil.De courte durée (quelques secondes) mais répétée, l'apnée du sommeil entraîne une désorganisation du sommeil. En raison des possibles complications à long terme, notamment cardiovasculaire et pulmonaire, il faut dépister l'apnée du sommeil et la traiter à temps.
© Fotolia

Apnée du sommeil : Conseils pratiques

Quelques conseils pour éviter l'apnée du sommeil:

  • Dormir sur le côté (plutôt que sur le dos).
  • Faire un régime en cas de surpoids ou d'obésité.
  • Eviter de consommer tabac et alcool, surtout après le repas du soir.
  • Ne prendre aucun somnifère.

Apnée du sommeil : Quand consulter ?

  • Ronflements, toujours associés au syndrome de l'apnée du sommeil. C'est d'ailleurs souvent le conjoint qui remarque les pauses respiratoires s'accompagnant de reprises inspiratoires bruyantes.
  • Somnolence diurne, avec sensation de fatigue, troubles de l'attention, difficultés de concentration.
  • Céphalées matinales.
  • Hypertension artérielle, troubles du rythme cardiaque, insuffisance respiratoire chronique (difficulté progressive à respirer normalement) sont des complications possibles à long terme des apnées du sommeil.
  • Chez l'enfant : l'apnée du sommeil peut se traduire par des sueurs nocturnes, une énurésie (incontinence urinaire), des difficultés scolaires, des troubles du comportement, un retard de croissance parfois.

Guide: 

Source : Science & Vie - Hors série n°220 - septembre 2002 - Le sommeil. Billiard M., Le Sommeil normal et pathologique. Troubles du sommeil et de l'éveil, Paris, Masson. Fleury B, Hausser-Haw C., Bacqué M-F., Ronflements et apnées du sommeil, Paris, Odile Jacob, collection " Santé au quotidien ".
Haute autorité de santé (HAS), Apnées du sommeil : de nouvelles recommandations de prise en charge des patients, 10 septembre 2014, http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1761160/fr/apnees-du-sommeil-de-nouvelles-recommandations-de-prise-en-charge-des-patients.