Antibiotiques : les probiotiques qui limitent les douleurs digestives

© Istock

Les antibiotiques sont parfois des médicaments indispensables, notamment en cas d’infection bactérienne. Toutefois, il s’agit de traitements agressifs, y compris pour notre propre flore intestinale. C’est pour cette raison qu’il est intéressant d’utiliser des compléments alimentaires tels que les probiotiques après un traitement antibiotique.

Publicité

Antibiotiques et douleurs digestives

Les traitements antibiotiques peuvent être responsables de dérangements intestinaux tels que des maux de ventre, des ballonnements ou des diarrhées. En effet, ces médicaments destinés à éliminer les bactéries ne font pas la distinction entre les bactéries pathogènes, responsables d’une infection, et les 100 000 milliards de bactéries indispensables au bon fonctionnement de notre système digestif. Ainsi, les antibiotiques, s’ils permettent de traiter des pathologies, peuvent aussi altérer de façon importante la flore intestinale (ou microbiote intestinal).

Publicité
Publicité

Intérêt des probiotiques après un traitement antibiotique

Les probiotiques sont des compléments alimentaires composés de micro-organismes et de bactéries qui vont aider à reconstituer le microbiote intestinal. Ceux qui sont les plus utilisés sont ceux qui contiennent des lactobacilles et des bactéries Saccharomyces boulardii. Il est aussi possible de se passer de compléments alimentaires en consommant des aliments naturellement riches en probiotiques, notamment les produits laitiers fermentés (yaourts, lait fermenté), du kéfir, du miso ou encore de la choucroute (qui n’est rien d’autre que du chou lacto-fermenté). Pour une plus grande efficacité, on recommande d’associer les probiotiques à des prébiotiques. Les compléments alimentaires qui regroupent les deux prennent le nom de symbiotiques.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Dimanche 08 Avril 2018 : 10h31
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :