Les antibiotiques, une alternative à la chirurgie de l’appendicite ?

Et si l’opération de l’appendicite pouvait être remplacée par un simple traitement antibiotique ? C’est ce que suggèrent les spécialistes : des antibiotiques pourraient, dans une majorité de cas, faire aussi bien que l’opération chirurgicale, consistant en l’ablation de l’appendicite ou appendicectomie.
© getty

60 à 70% des appendicectomies pourraient être évitées

La crise aiguë d’appendicite se manifeste généralement par des douleurs dans le bas-ventre du côté droit. Jusqu’à récemment, le traitement classique reposait sur la chirurgie. Mais en Europe, ce traitement de référence est de plus en plus souvent remplacé par un traitement antibiotique. Selon les spécialistes, entre 60 et 70% des opérations chirurgicales pourraient ainsi être évitées ! On note déjà une forte diminution du nombre d’interventions, avec 300.000 en 1980, contre moins de 90.000 aujourd’hui. Mais c’est essentiellement en raison d’un meilleur diagnostic par l’imagerie médicale. Si l’antibiothérapie confirme sa valeur dans le traitement de l’appendicite, le nombre d’interventions devrait donc encore fortement chuter, ce qui peut représenter un bénéfice pour les malades.

Des études sont en cours, notamment en France pour évaluer les performances des antibiotiques par rapport à la chirurgie…

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Mason R. et coll., The Lancet, mai 2011.