L'angine du pénis, ça existe !
Sommaire

Pannes d'érection répétées, dépister l'angine du pénis

Au total, il est indispensable, devant une panne d'érection, de dépister un trouble des artères du pénis. En effet, si les artères du pénis sont rétrécies, il pourrait en être de même des artères coronaires qui irriguent le cœur, ou des artères cérébrales qui irriguent le cerveau.

Et si l'angine du pénis est très désagréable, l'angor coronarien ou cérébral est beaucoup plus grave car il peut mettre la vie en danger. Une « angine du pénis » manifestée par des pannes d'érection répétées doit donc être un signal d'alarme et entraîner un bilan artériel.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :