L’aluminium nous empoisonne

Ce métal est omniprésent, on en trouve partout. Il est utilisé dans la plupart des produits, allant des additifs alimentaires, en passant par les médicaments ou les cosmétiques.

PUB

Même l’eau du robinet est souvent chargée en sels d’aluminium ! Résultat, nous sommes régulièrement exposés à l’aluminium qui, s’il pénètre dans notre cerveau, s’y fixe définitivement et s’y accumule. C’est ainsi que ce métal neurotoxique a été suspecté augmenter le risque de maladie d’Alzheimer, tout comme les crèmes solaires et les déodorants anti-transpirants sont suspectés dans certains cancers du sein. Après enquête, Virginie Belle dénonce ce scandale sanitaire dans son livre « Quand l’aluminium nous empoisonne ». On ne peut qu’encourager industriels et consommateurs à écarter cet élément de notre environnement. D’ailleurs, certains produits commencent à afficher « sans aluminium » comme argument de vente…

Publié le 28 Septembre 2010 | Mis à jour le 28 Septembre 2010
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : Virginie Belle, « Quand l’aluminium nous empoisonne », éditions Max Milo.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés