Alimentation et sport : les 4 grandes erreurs à éviter
Sommaire

La phobie des lipides

Les sportifs consomment parfois trop de lipides, particulièrement des acides gras saturés, ce qui déséquilibre leur alimentation. Parfois aussi, à l'inverse, certaines sportives particulièrement, notamment les gymnastes, limitent trop fortement leur consommation de lipides. Dans les deux cas, l'attitude vis-à-vis des graisses alimentaires est néfaste.

Les lipides sont indispensables à l'équilibre nutritionnel et doivent être consommés en juste quantité, ni trop ni trop peu.

Les compléments alimentaires : jamais sans avis médical !

Prendre des compléments et/ou des suppléments alimentaires sans un avis médical fait prendre des risques pour sa santé et expose à un résultat positif au contrôle antidopage.

Ils ne doivent être réservés qu'à des situations particulières et uniquement sur l'avis d'un médecin : régimes hypocaloriques imposés par certaines pratiques sportives (sports à catégorie de poids ou esthétiques), épreuves ou entraînements dans un environnement extrême, très forte dépense énergétique, mauvaise disponibilité des aliments, etc.

À côté de ces 4 grandes erreurs, on remarque également trois tendances générales :

- Les sportifs ne boivent pas suffisamment d'eau.

- Ils ne consomment pas suffisamment de fruits et de légumes.

- Et pas assez de produits laitiers.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Le Quotidien du médecin, Nutrition, 16 mars 2010.