Algie vasculaire de la face : douleurs atroces pour des milliers de Français

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 09 Août 2005 : 02h00
Apparentée à la migraine, l'algie vasculaire de la face s'en distingue par l'intensité des douleurs qu'elle provoque et leur fréquence quotidienne. Des milliers de Français souffrent ainsi plusieurs fois par jour d'algie vasculaire de la face, leurs crises pouvant durer une demi-heure à trois heures...
PUB

Définition

Comme pour la migraine, il s'agit d'un trouble de la vascularisation touchant la face. L'algie vasculaire de la face est une douleur apparentée à la migraine, mais beaucoup plus vive, plus rare et très souvent méconnue. Elle se manifeste par des douleurs très intenses, particulièrement violentes et continues, autour de l'oeil, toujours du même côté chez un même patient. Ces douleurs atroces surviennent quotidiennement, à la même heure, durant une demi-heure à trois heures, et peuvent se répéter jusqu'à huit fois par jour. Ces attaques évoluent pendant des périodes de quelques semaines, voire quelques mois, entrecoupées de périodes de rémissions spontanées et complètes.On distingue toutefois deux formes :Episodique : périodes de 7 jours à un an (généralement 15 jours à 3 mois), séparées par des intervalles libres supérieurs à 14 jours.Chronique : d'emblée ou faisant suite à la forme épisodique, les crises surviennent pendant plus d'un an, sans rémission ou avec des rémissions inférieures à 14 jours.La particularité de l'algie vasculaire de la face réside dans son caractère douloureux intense, sévère, strictement unilatéral, orbitaire, supraorbitaire et/ou temporal. La douleur peut irradier vers la tempe, la joue, la gencive supérieure ou inférieure, le front, l'oreille, le cou et envahir toute la face, la nuque et l'épaule. Une autre particularité est représentée par l'association des douleurs à un larmoiement, un écoulement et une obstruction nasale, et à une rougeur de la face.

PUB
PUB

Qui souffre ainsi ?

Il s'agit d'une affection essentiellement de l'adulte jeune, l'âge des premières crises survenant généralement entre 15 et 40 ans. Toutefois, pour deux tiers des patients, elles se manifestent entre 10 et 30 ans. La prévalence est de 0,1% avec une forte prédominance masculine : environ six hommes pour une femme. On estime que près de 6.000 Français souffriraient de cette affection.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 09 Août 2005 : 02h00
PUB
PUB
A lire aussi
Algie vasculaire de la face ou migraine ?Publié le 10/04/2007 - 00h00

Par méconnaissance, l'algie vasculaire de la face peut être confondue avec la migraine. Pourtant, les crises sont bien différentes, de par l'intensité de la douleur et son côté strictement unilatéral, de par leur répétition quotidienne durant des périodes allant de 2 à 8 semaines, et de...

Algie vasculaire : le tabac joue un rôlePublié le 15/05/2018 - 08h31

L’algie vasculaire (ou AVF pour algie vasculaire de la face) est une pathologie que l’on sait être grandement favorisée par le tabagisme. Mais dans quelle mesure le tabac joue-t-il un rôle dans l’algie vasculaire ?

Migraine et hormones : une liaison intimePublié le 03/12/2007 - 00h00

Il existe une liaison intime entre les hormones sexuelles et la migraine. Ainsi, certaines périodes de la vie d'une femme influent favorablement ou défavorablement sur le déclenchement des crises de migraine, voire sur leur intensité.

Migraines cataméniales, comment en venir à bout ?Publié le 13/04/2015 - 07h00

Chaque mois à l’approche des règles, certaines femmes souffrent de migraines plus ou moins intenses, appelées, migraines cataméniales. Trop souvent négligées, ces douleurs peuvent pourtant être atténuées voire même évitées. Sur les deux millions de femmes qui souffrent de migraines à...

Plus d'articles