Alcool, cirrhose et fer

Publié le 21 Mai 2002 par Rédaction E-sante.fr
L'hémochromatose est une maladie génétique qui provoque une accumulation de fer dans l'organisme. Les personnes atteintes de cette maladie, souvent silencieuse, et qui consomment de l'alcool en excès ont un risque d'évolution vers la cirrhose multiplié par 10. Le dépistage précoce de ces patients à risque est à l'étude. Il permettrait de leur conseiller des mesures préventives, notamment l'abstinence vis-à-vis de l'alcool.
PUB

Qu'est-ce que l'hémochromatose?

L'hémochromatose est une maladie génétique caractérisée par une accumulation de fer dans l'organisme. Quatre-vingt-dix pour cent des patients hémochromatosiques ont une forme homozygote de la maladie, c'est-à-dire que la mutation génétique portant sur le chromosome 6 leur a été apportée par leurs deux parents.

PUB

Une maladie silencieuse

PUB

Cette accumulation est consécutive à une augmentation de l'absorption du fer par le tube digestif, augmentation qui ne peut être compensée par les mécanismes physiologiques de l'excrétion de fer qui sont très limités. Cliniquement, cette maladie demeure longtemps asymptomatique, notamment chez la femme. En effet, les grossesses et surtout les menstruations occasionnent des pertes de fer qui compensent durant un temps le phénomène d'accumulation du fer qui caractérise cette maladie.

Source : Fletcher L.M. et coll., Gastroenterology, 2002; 122: 281-289. CFES, mars/avril 2002.
La rédaction vous recommande sur Amazon :